Index   FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil       Connexion 



 Bienvenue Invité 





Interview du vainqueur du ME11

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dijon Poker Index du Forum -> Dijon Poker -> Events
Auteur Message
Paupiettinho
Bureau
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2015
Messages: 51

MessagePosté le: 05/06/2017 13:57:50    Sujet du message: Interview du vainqueur du ME11 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Vainqueur du 11ème Main Event du club Dijon Poker, Kévin Le Deunff, aka Etienne.Daho, nous a accordé une interview exclusive afin de nous en dire un peu plus sur la façon dont il a vécu le tournoi. En ce jeudi de juin à la chaleur quasiment caniculaire, c'est donc à la terrasse du Pub Mac Callaghan, son QG dijonnais, qu'il a répondu à nos questions.

Tu es bien connu des membres du club de poker de Dijon. Pour ceux qui te connaissent peu, voire pas du tout, peux-tu nous dire quelques mots sur toi?
Je m'appelle donc Kévin. J'ai 23 ans et ça fait maintenant 5 ou 6 ans que je joue au poker. J'ai d'abord commencé à jouer sur internet, puis rapidement en club avec mes potes. Aujourd'hui, je joue toujours beaucoup online, essentiellement le format Expresso. Je fais très peu de tournois live mais je compte bien m'y mettre. Les 2 derniers que j'ai pu faire sont les vôtres et je les ai gagnés [NDLR : en plus du ME 2017, Etienne.Daho a remporté le Winamax Live Event qui s'est déroulé les 22 et 23 avril derniers à Dijon]. Sinon, dans la vie en général, j'aime voyager, sortir et m'amuser. Au niveau professionnel, je bosse dans les assurances... Sombre affaire.

Quel a été ton état d'esprit lors de ces 3 jours de ME? Est-ce que tu as plutôt eu des hauts et des bas ou, au contraire, tu as eu le sentiment de marcher sur la table?
J'ai eu beaucoup de hauts et de bas sur les 2 derniers jours en fait. Lors du Day 1, j'ai vraiment eu l'impression de marcher sur la table mais les 2 jours qui ont suivi, j'ai tenté des coups qui ne sont pas passés. Bien souvent en face, les joueurs avaient ce qu'il fallait pour payer et mon stack en a beaucoup souffert. Je ne peux pas dire que j'ai marché sur la table lors des 3 jours de tournoi puisque vous vous souvenez ce fameux coup passé à la bulle alors que j'étais très short [NDLR : le célèbre K8 dont il nous parlera plus en détail plus loin dans l'interview]. C'est finalement ce qui fait que j'apprécie ce tournoi. Je n'ai pas chatté tout le temps, j'ai eu des rencontres difficiles et il a fallu que je me batte mentalement. Je suis assez content de moi à ce niveau-là parce que malgré les swings et les mauvais coups, j'ai réussi à garder un bon mental, à rester concentré. Je peux notamment parler d'un 70/30 en TF à 6 ou 7 lefts que je perds contre Fab@psg [NDLR : joueur dijonnais] qui aurait pu, il y a 1 an, complètement m'affecter et je n'aurais jamais gagné le tournoi mais là, j'ai réussi à garder toute ma concentration et à ne pas être déstabilisé.

Finalement, tu as réussi assez facilement à prendre du recul par rapport à ces mauvais coups et à relativiser?
Oui, tout à fait. Ça fait maintenant pas mal d'années que je joue, ça se passe d'ailleurs bien pour moi online. J'ai aussi progressé, pris du recul par rapport à tout ça et du coup, je pense qu'en live, ça se ressent. Comme je ne tilt plus beaucoup sur internet, il n'y a pas de raison que je tilt en live.

As-tu joué le tournoi de façon sérieuse et concentrée, en faisant l'impasse sur les sorties habituelles avec tes potes, ou es-tu resté fidèle à toi-même?
C'est une très bonne question (sourire). Ma réponse va peut-être surprendre mais je n'ai pas fait la bringue au cours des 4 jours de tournoi. Je devais faire le Day 1A au départ et il se trouve que j'ai eu quelque chose de prévu ce jour-là. Finalement, ça m'arrangeait bien parce que je me doutais qu'au Day 1A, certains potes allaient bust rapidement sachant qu'ils ne jouaient pas le tournoi sérieusement et j'allais donc être tenté de ne pas être concentré. En faisant finalement le Day 1B, je savais que mes potes inscrits ce jour-là avaient vraiment envie de le jouer et ça m'a permis de rester concentré. On est juste allés boire un verre à la fin du Day 1B mais je n'appelle pas ça sortir.

À quel moment tu t'es dit que tu pouvais gagner le ME?
Sans prétention, je dirais dès le Day 1 parce que je sentais que mon jeu pouvait me le permettre. À la bulle quand il ne me restait plus que 8 blinds, je le pensais moins forcément. En fait, il y a 3 moments où je me dis que je peux gagner. La journée du Day 1 s'est très bien passée, j'ai le sentiment d'avoir pris que des bonnes décisions donc à ce moment-là, tout est possible pour moi. À la fin du Day 2, j'ai un très bon stack alors que j'avais eu un début de journée très compliqué puisque je suis tombé à 8 blinds mais avec mon K8, je suis face à KK et QQ et je touche un brelan de 8. Avant de gagner ce coup-là, je ne pensais pas que j'avais les moyens de le faire. Par contre, une fois le coup gagné, dans ma tête, je ne pouvais plus perdre. Enfin, en demi-finale, je savais que je pouvais gagner le tournoi parce que j'avais la profondeur pour le faire. En revenant au Day 3, on était plus que 14, avec 7 joueurs par table au début, puis 6 et enfin 5, et c'est dans cette configuration que je me sens le mieux. Il y allait avoir un moment délicat à la TF où on allait être entre 9 et 7 joueurs mais une fois à 6, j'allais pouvoir jouer mon jeu et entrer dans beaucoup plus de coups. De toute façon, tu joues forcément un tournoi en te disant que tu vas le gagner.

Qu'as-tu pensé de la qualité de jeu tout au long du tournoi?
Le plus cool sur le tournoi reste la bonne ambiance générale. Tout le monde vient pour s'amuser, passer un bon week-end et profiter de l'un des meilleurs tournois associatifs de France. Je pense pouvoir parler en connaissance de cause puisqu'il y a quelques années, on allait faire des tournois à Paris, Orléans, Lyon, on faisait tous les tournois associatifs que l'on pouvait. Dijon est la seule ville qui propose un tournoi sur 4 jours, avec un vrai confort de jeu, de très bonnes tables, un bon encadrement avec pas mal de TD, une belle organisation. En ce qui concerne la qualité de jeu, on rencontre tous les types de joueurs et tous les niveaux de jeu sur le tournoi mais je trouve que le niveau général est meilleur. Il y a de moins en moins de monde mais on retrouve les mêmes joueurs d'une année sur l'autre et plus ils jouent, plus ils progressent donc forcément le niveau s'améliore.

As-tu eu un adversaire particulièrement difficile à jouer?
L'un des joueurs contre lequel j'ai perdu la majeure partie des coups reste Maca66 [NDLR : joueur dijonnais] parce que j'ai eu du mal à m'adapter à son style de jeu. Quand je callais ses relances, j'avais l'impression de faire les mauvais calls et quand je foldais, j'avais aussi l'impression de faire les mauvais choix. Au final, s'il y a un joueur qui m'a donné du fil à retordre, c'est bien lui. En fait, il m'a complètement perdu. Il joue en dehors des standards et je n'ai pas joué suffisamment de mains contre lui pour pouvoir m'adapter.

Donc tu penses avoir fait des erreurs lors du tournoi?
J'ai fait beaucoup d'erreurs en fin de Day 2 parce que j'étais épuisé. On avait déjà joué à peu près 24 heures de poker en 2 jours. À la fin du Day 2, j'étais remonté énorme en jetons, j'avais peut-être 2 fois le stack du 2ème chip leader et la dernière demi-heure de jeu m'a été fatale. Je me suis dit avant le dernier niveau "Tu sais que tu es claqué, évite de jouer trop de coups parce que tu vas perdre des jetons". Peut-être que la perte de jetons n'a pas été forcément de ma faute parce que les autres joueurs étaient eux aussi fatigués, ils ont peut-être callés plus... Je pense avoir vraiment mal joué la fin du Day 2, c'est d'ailleurs là que j'ai le moins bien joué.

Tu t'es dit que tu pouvais te permettre de jouer plus de mains parce que tu avais le stack pour?
Oui, je voulais vraiment écraser la table mais ce n'était pas forcément la bonne stratégie à adopter.

Tu nous a parlé un peu plus tôt de ce fameux K8 qui a tant fait parler de lui. Est-ce que c'est la main que tu retiendras sur tout le tournoi?
Non parce qu'une main qui me permet de chatter, je m'en branle (rire). En fait, on retient plus les mains que l'on joue bien. La main charnière va être une des mains de la TF que je joue contre Fab@psg. Il relance en début de parole à 110K sur les blinds 25K/50K et je défends AJ de grosse blind. Au flop tombe A/J/2 sans flush draw. Il cbet à 110K et je décide de relancer pour le level parce que je voulais jouer sur l'image qu'il avait de moi. Il pensait que je voulais l'écraser, jouer tous les coups et dominer la TF tout de suite, alors qu'en vrai, ce qui m'intéressait, c'était de own. Du coup, je choisis de relancer parce que je me dis que si je call, je représente quand même une main qui a de la showdown value donc il ne va pas s'amuser à me bluffer 3 barrels. Par contre, en raisant, il peut s'agacer. En tout cas, ça a fonctionné : j'ai raise à 280K et il a mini-raise à 560K, soit la moitié de son tapis. J'ai shove vu qu'on était commited et en value sur AK/AQ. Il a finalement foldé une paire en dessous des valets à mon avis. C'est la main dont je suis le plus fier parce que j'ai joué sur l'image qu'ont les autres de moi, en sachant ce qu'on représente et ce qu'on veut représenter. Je pense avoir pris le maximum de jetons possibles sur cette main en relançant, alors que la majeure partie des joueurs se serait contentée de payer en se disant qu'ils vont attraper.

Tu es sûr que c'est la main qui t'a le plus marqué?
En terme de qualité de jeu, AJ a été la main la plus marquante mais je vais revenir sur ce que j'ai dit parce que K8 a été une main assez exceptionnelle. En fait, je ne m'étais pas rendu compte mais ZZ36 [NDLR : joueur dijonnais] m'a fait remarquer toute la ferveur qu'il y avait autour de moi à ce moment-là puisqu'on était à la bulle. J'entendais derrière moi "Montre un 8, montre un 8!", même de la part de joueurs dijonnais encore en jeu qui auraient dû plutôt souhaiter que je bust pour faire péter la bulle. Au-delà d'une main à retenir, c'est toute cette solidarité qui m'a marqué et non pas le fait d'avoir chatté.

Est-ce que tu joues ton A-game plutôt en tournant à la bière ou à l'eau?
À l'eau, bien évidemment. Vous avez pu le constater par vous-mêmes, ça ne se passe pas très bien pour moi quand je tourne à la bière. Disons que c'est peut-être un A-game + mais ça ne dure pas très longtemps (rire). De toute façon, je ne bois plus d'alcool.

Le fait d'avoir eu un rail en TF le dimanche après-midi a été un boost pour toi ou ça n'a été qu'anecdotique?
Ça a été aussi un élément important de la TF parce qu'en perdant le 70/30 contre Fab@psg, je le fais donc doubler et je perds une grosse partie de mon stack [NDLR : Etienne.Daho relance les 8 et Fab@psg 3 bet shove avec A3 suited. As au flop donc Fab double son tapis qui était à 12BB]. Je redescends à 1 million au lieu d'être à 3 donc ça me saoule. Le fait d'avoir Tiwo, Cham et Mc Ouillasse [NDLR : joueurs chalonnais] qui ont fait le déplacement jusqu'à Dijon pour me soutenir, mais aussi les autres potes sur place, Flocasa, Paupiette, Grapu... [NDLR : joueurs dijonnais] qui me glissaient un mot d'encouragement, ça m'a vraiment boosté. Tu te sens entouré, tu as envie de gagner pour toi et pour les autres qui seraient contents que tu gagnes. Même si je suis plus fort mentalement aujourd'hui, le rail a été vraiment important pour moi, surtout après avoir perdu ce 70/30. En plus, quand tu as des potes qui font 150 bornes aller-retour pour venir te voir et qui comptent sur toi, tu n'as pas envie de finir 6ème.

À Dijon, on te connaît plus sous les pseudos Xéo ou Etienne.Daho mais d'où te vient ce surnom Toutoune si cher à Tiwo?
Toutoune, c'est une très sombre histoire ça... En fait, lors d'un Nouvel An que j'ai fêté avec Tiwo notamment, j'ai rencontré une de ses potes qui m'a demandé si j'étais de l'autre équipe (sourire). Je ne sais pas pourquoi cette question. Peut-être parce que j'avais mis un slim ce jour-là... Bref, je lui ai dit que je n'étais pas gay et que si elle voulait, on pouvait prendre une demi-heure tous les 2 dans une piaule pour en parler (rire). Même elle ne savait finalement pas pourquoi elle m'avait posé cette question mais c'est resté. Du coup, elle m'a surnommé Toutoune et Tiwo a repris ce surnom depuis.

Comme tu as gagné le 11ème ME de Dijon, tu es peut-être devenu célèbre. Est-ce que ta cote de popularité a augmenté depuis ta victoire?
Oui, j'ai fait 2 ou 3 selfies après ma victoire (rire). Non, j'ai eu quelques demandes d'ajout en ami sur Facebook, ça c'est vrai. Ce sont plus des gens qui me connaissaient avant le tournoi mais qui n'ont pas eu l'occasion de m'ajouter. C'est plus marrant qu'autre chose. Je suis dans le milieu associatif depuis plusieurs années donc les personnes qui ont eu envie de me connaître me connaissent déjà. Je pense que ça a fait plaisir à certains joueurs, notamment à un certain Steev'N Doc [NDLR : ancien président du club Dijon Poker], d'avoir enfin un joueur dijonnais qui gagne le tournoi de Dijon. Niveau popularité, non ça n'a rien changé et je n'espère pas d'ailleurs parce que je m'en branle.

Tu es resté fidèle à toi-même?
Complètement. Après, ça ne fait qu'une semaine mais j'ai envie, l'année prochaine quand je rentrerai dans la salle, qu'on me dise encore "Alors que revoilà Etienne.Daho" parce que ça, ça me fait trop rire.

D'ailleurs, Tonio [NDLR : trésorier du club Dijon Poker] a essayé de reprendre le truc mais ça n'a pas pris.
Non, c'est tombé à l'eau. C'est réservé à l'élite ça. Il faut savoir le dire au bon moment quand je rentre dans la salle. D'ailleurs, la première fois que je suis rentré dans la salle quand je suis passé au Day 1A et que Paupiette [NDLR : président du club Dijon Poker] a dit "Alors que revoilà Etienne.Daho", des mecs a une table ont dit "Mais c'est con, il ne lui ressemble pas, pourquoi il dit ça?". Je ne prétends pas être le sosie d'Étienne Daho.

Sinon, qu'est-ce que tu vas faire de ces 1300€ gagnés?
Ça m'embête un peu de m'astreindre à faire des tournois de poker. Je n'ai pas envie de prendre une semaine et de m'obliger à jouer au poker. Quitte à aller à Marrakech ou Dublin, je préfère y aller en vacances. Je ferai peut-être quelques tournois à 300€ ou sinon, j'alimenterai ma bankroll sur internet, ce qui ne ferait pas de mal non plus parce que 1300€ sur internet, c'est pas mal si tout se passe bien.

On va conclure cette interview par une question plus libre. Est-ce que tu as envie de nous parler d'autre chose? Une anecdote, un bluff, un carreau passé à la pétanque?
Non, je n'ai pas fait les sides pétanque et Mölkky. En ce qui concerne ma victoire, je pensais que je serais plus content d'avoir gagné. J'ai été pas mal dans la retenue car j'avais Fab@psg en face de moi. Ce qui a été cool, c'était de se retrouver avec Zinka [NDLR : Tamerenstring] et Fab@psg, 2 Dijonnais, en TF et que l'on soit dans les 4 derniers encore en lice. J'ai passé un super week-end avec Aka [NDLR : joueur dijonnais et fondateur du club Dijon Poker] à ma gauche toute la journée du Day 1. J'en profite pour remercier tous ceux qui ont pris le temps d'organiser ce tournoi. Ça restera un très bon souvenir pour moi parce que c'est le 1er ME que je gagne, avec tous mes potes du club présents, je ne peux pas demander mieux. Du coup, je viendrai défendre bec et ongles mon titre l'année prochaine et j'essaierai de faire le back to back. Si je peux le gagner, je le gagnerai une 2ème fois.

Etienne.Daho nous a tout de même gratifié d'une petite anecdote non négligeable. Quelques semaines avant le début du tournoi, il nous avait informés qu'il ne pourrait pas participer au ME parce qu'il ne voulait pas poser de jours, qu'il n'aurait pas le temps... Finalement, il a fait le tournoi et il l'a gagné. Nice bluff!
Revenir en haut
AKA_TheKid
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2006
Messages: 3 997
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 05/06/2017 14:40:45    Sujet du message: Re: Interview du vainqueur du ME11 Répondre en citant

Paupiettinho a écrit:
À Dijon, on te connaît plus sous les pseudos Xéo ou Etienne.Daho mais d'où te vient ce surnom Toutoune si cher à Tiwo?
Toutoune, c'est une très sombre histoire ça... En fait, lors d'un Nouvel An que j'ai fêté avec Tiwo notamment, j'ai rencontré une de ses potes qui m'a demandé si j'étais de l'autre équipe (sourire). Je ne sais pas pourquoi cette question. Peut-être parce que j'avais mis un slim ce jour-là... Bref, je lui ai dit que je n'étais pas gay et que si elle voulait, on pouvait prendre une demi-heure tous les 2 dans une piaule pour en parler (rire). Même elle ne savait finalement pas pourquoi elle m'avait posé cette question mais c'est resté. Du coup, elle m'a surnommé Toutoune et Tiwo a repris ce surnom depuis.

Bluff !!! Tout au plus il aurait tenu 10mn Laughing Twisted Evil

Paupiettinho a écrit:
J'ai passé un super week-end avec Aka [i][NDLR : joueur dijonnais et fondateur du club Dijon Poker] à ma gauche toute la journée du Day 1.

Idem mon poulet, on s'est bien marrer à cette table toute la journée Good
Encore VGG à toi Kévin !!! Un beau champion pour un beau tournoi !!! Victoire Smile

Merci à tous les joueurs et à toute l'asso pour l'organisation de notre tournoi !!!
_________________
@AKA_TheKid
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
XeoRgännN[z]
Adhérents 2017

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2012
Messages: 343
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 06/06/2017 19:12:39    Sujet du message: Interview du vainqueur du ME11 Répondre en citant

Hahaha, on ne peut rien te cacher bordel :p

Merci, ça fait plaisir Smile
_________________
#ownage #cestmerveilleux
Revenir en haut
zzzzz36
Adhérents 2017

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 333
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 07/06/2017 19:01:49    Sujet du message: Interview du vainqueur du ME11 Répondre en citant

Cool ! VGG !
_________________
zzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Revenir en haut
Kime
Adhérents 2017

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2007
Messages: 82

MessagePosté le: 19/06/2017 10:44:27    Sujet du message: Belle victoire et belle interview Répondre en citant

Belle victoire et belle interview,

la victoire a été bien construite,
et l'interview est sincère et "vrai",
en effet très bien joué la relance avec AV qui plus que te faire gagner des jetons t'évite de te retrouver à en perdre après que la petite paire puisse trouver son brelan.
Tu as utilisé la pression à son maximum en faisant du jeton, très bien joué.
Tu carbures maintenant à l'eau ce qui n'est pas négligeable pour mieux jouer,
et tu constates l'évidence qu'après 24 heures de poker on est un peu fatigué (tout le monde ne le remarque pas nécessairement et se croit toujours "bon" quelques soient les conditions) tu fais preuve en cela de réalisme et d'humilité ce qui me semble être des qualités fondamentales de poker, même s'il faut aussi cultiver (ce que tu fais assez bien, mais avec subtilité) un certain "ego".

Donc un bien beau champion, qui deviendra extraordinaire lorsqu'il se fendra d'un poème pour célébrer ses victoires.
Ce jour là, tu passeras à la postérité et on ne t'oubliera alors pas. Conseil gratuit.

Kime, chevalier et homme libre du Mont Plaisir
_________________
Kime, chevalier et homme libre du Mont plaisir.
Revenir en haut
Paupiette
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2010
Messages: 663
Localisation: Chevigny-Saint-Sauveur

MessagePosté le: 19/06/2017 10:49:10    Sujet du message: Re: Belle victoire et belle interview Répondre en citant

Kime a écrit:

Donc un bien beau champion, qui deviendra extraordinaire lorsqu'il se fendra d'un poème pour célébrer ses victoires.


Ah oui, un poème! Hâte!
_________________
Master of paupiettes I'm pulling your strings
Revenir en haut
XeoRgännN[z]
Adhérents 2017

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2012
Messages: 343
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 19/06/2017 12:51:59    Sujet du message: Re: Belle victoire et belle interview Répondre en citant

Kime a écrit:
Belle victoire et belle interview,

la victoire a été bien construite,
et l'interview est sincère et "vrai",
en effet très bien joué la relance avec AV qui plus que te faire gagner des jetons t'évite de te retrouver à en perdre après que la petite paire puisse trouver son brelan.
Tu as utilisé la pression à son maximum en faisant du jeton, très bien joué.
Tu carbures maintenant à l'eau ce qui n'est pas négligeable pour mieux jouer,
et tu constates l'évidence qu'après 24 heures de poker on est un peu fatigué (tout le monde ne le remarque pas nécessairement et se croit toujours "bon" quelques soient les conditions) tu fais preuve en cela de réalisme et d'humilité ce qui me semble être des qualités fondamentales de poker, même s'il faut aussi cultiver (ce que tu fais assez bien, mais avec subtilité) un certain "ego".

Donc un bien beau champion, qui deviendra extraordinaire lorsqu'il se fendra d'un poème pour célébrer ses victoires.
Ce jour là, tu passeras à la postérité et on ne t'oubliera alors pas. Conseil gratuit.

Kime, chevalier et homme libre du Mont Plaisir


Merci Kime, sympa de ta part, ça me fait plaisir Smile

J'ai peur de te décevoir concernant le poème, ma plume a perdu de sa qualité quant à l'usage de l'alexandrin !
_________________
#ownage #cestmerveilleux
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/08/2017 09:34:28    Sujet du message: Interview du vainqueur du ME11

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dijon Poker Index du Forum -> Dijon Poker -> Events Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: