Index   FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil       Connexion 



 Bienvenue Invité 





Stategies

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dijon Poker Index du Forum -> Poker en général -> Stratégie -> Tournois
Auteur Message
Kime
Adhérents 2017

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2007
Messages: 81

MessagePosté le: 18/03/2016 14:53:39    Sujet du message: Stategies Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
J'essaye d'animer le forum un petit peu comme vous l'avez vu ces dernier temps.
Je vous propose maintenant une main standart de SNG, étudiez sur poker stratégy.
Je ne suis pas nécessairement d'accord avec leur analyse et donc je vous laisse juger et discuter.
Je donnerais mon point de vue dans quelques jours...


C'est la 2nd main d'un SnG (FR regular, 1€, blind 10/20), nous n'avons aucun read.

UTG (t1480)
Hero (UTG+1) (t1500)
MP1 (t740)
MP2 (t1500)
MP3 (t1480)
CO (t1500)
Button (t2320)
SB (t1480)
BB (t1500)

Preflop: Hero is UTG+1 with A :spade: Q :club:
1 fold, Hero raises to 80, 4 folds, Button calls, 1 fold, BB calls

Flop: (t250) A :club: , 8 :heart: , 3 :heart: (3 players)
1 chk, Hero bets t200, Button calls t200,

Turn: (t650) 9 :spade: (2 players)
Hero bets t400, Button calls t400

River: (t1450) 4 :diamond: (2 players)
Hero chk, Button bets all in, hero calls

Showdown
Hero shows A :spade: Q :club: and loses 1500
BU shows A :heart: K :diamond: and wins 1590

Hero a donc perdu son stack; Mauvaise rencontre (setup) ou erreur?
_________________
Kime, chevalier et homme libre du Mont plaisir.
Revenir en haut
Astall
Full House
Full House

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2 582
Localisation: Sapporo

MessagePosté le: 18/03/2016 15:57:54    Sujet du message: Stategies Répondre en citant

Dommage qu'on ait la main de vilain, on va être un peu RO lol

Perso, je pense que le CB à 200 dans un pot de 260 est un peu élevé, 100-130 suffit. Ce qui nous fait une turn à 200-250, reste donc 2/3 du stack.
Pour le comportement à la river, c'est pas évident.
Soit hero 3 barrel et se prend un mal de crâne sur la boite de vilain, mais ça reste foldable pour continuer le tournoi avec un demi-stack (les blinds sont basses, c'est gérable). Le check-call est défendable si on est sur que vilain est en vol avec une pocket, un as moisi ou un tirage flush raté. Mais à part les sets, et des 2P chattées (A8-A9-89) -- et ce fameux AK vicieusement limpé --, bah tu bas tout.
Donc vu comme c'est joué, et les conditions "sans info/read", c'est soit un call parce que peu de mains batte hero (et il montre de la faiblesse en checkant la river, genre un KQs qui n'as pas touché), soit un fold à la sauce "j'm'envoie pas en l'air en tout début de tournoi contre un inconnu".

Perso, je pense qu'il faut absolument 3 barrel et décider de la véractité du potentiel tapis qu'on pourrait se prendre. Mais check offre un peu trop chance de bluff a vilain ; ou dans ce cas, de tourner une main gagnante en bluff s'il l'a pensé comme ça, parce que à sa place y'a que AA, 99 et 88 qui le crush dans la range de UTG+1 !

S'il y'a une erreur, c'est peut-être d'avoir décidé de check-call le tapis river (on sait pas si hero à tanker sur la boite de vilain ni s'il avait prévu ce move). Après, pour le call, c'est difficile a juger, car vilain trap bien en callant AK et le board représente tellement rien. Limite, le coup aurait été plus facile a abandonner si c'était la BB qui avait call les 2 barrels, car là, y'a du potentiel de bad beat avec un fich ou un type qui peut compléter avec la range du middle + des 34, A3, A4 Rolling Eyes


Mais p'têt j'me gourre, hein Razz

_________________
Le problème avec le Check-Raise, c'est quand tout le monde Check...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kime
Adhérents 2017

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2007
Messages: 81

MessagePosté le: 19/06/2017 13:49:41    Sujet du message: Analyse de Kime Répondre en citant

Bon quelques jours (même mois...) se sont passés et viens mon analyse.

En tout premier l'analyse du site internet est assez claire, on se doit d’abandonner AD dépareillé hors de position, en début de tournoi sans informations complémentaires sur les autres joueurs.

Cette attitude et cette analyse ne me plait pas du tout, partant du principe que AD est une main intéressante, à potentiel, même hors de position, et que si l’on joue au poker c’est aussi pour JOUER et pas seulement pour maximaliser ces gains. Je considère que cette AD est une main jouable, même si délicate à jouer.

Je considère que le bet préflop à 80 est trop important étant hors de position, je préfére « limper » oui, oui ou snowball à 40 pour juger des réactions en retour de notre action. J’ai envie de jouer cette main et je l’a joue comme une main à potentiel qui peut trouver sa double paire AD sur un tirage quinte par les deux bouts, ou mon as bien kicker contre un as moins bien kicker. Je veux jouer le potentiel et laissé rentrer dans le coup plusieurs joueurs que je devrais dominer normalement, s’il y a une tentative d’isolation avec une forte relance je serais au mieux en 50-50 mais le plus souvent derrière. Je réévaluerai le coup après une relance et en fonction de la relance.

Si je bet 4 BB à 80, je m’engage déjà trop fortement dans le coup avec un tapis de 1500.

Le flop, amène un CBET sur l’as normal, nous ne pouvons laisser les cotes à un tirage cœur, mais nous ne pouvons déjà plus lui couper sans presque nous comittee du au corollaire de la mise à 80 preflop payé par 2 joueurs. En faisant l’hypothèse d’une relance à 40 préflop payé par 2 autres joueurs. Les cœurs étant menacant je crois qu’une mise « pour valeur » à 120 serait alors correcte. Nous aurions alors engagé que 160 soit seulement 10% de notre tapis au lieu de 20% actuellement.

Lorsque le bouton nous call que se soit les 200 au flop ou les 120, nous devons envisager que celui-ci est mieux que nous ou au tirage.
Dans le premier cas mise de 80 puis mise de 200, continuer à miser nous semble suicidaire même pour couper les cotes d’un tirage. Il nous semble plus intéressant de float à partir de maintenant, voir de coucher si le bouton attaque trop fortement.
Dans le cas d’une mise à 40 suivi d’une mise au flop 120, le 3ème barrel peut être motivé car il ne coute pas trop cher, peut s’assimiler à une value et à une prise d’information. Il pourra se faire à partir de 200 faisant planer la menace du 4ème barrel à la rivière. Et pourtant permettant le fold car l’on a investi en attaquant « que » 360 à ce moment là.
Le call du bouton pourra se lire alors comme je suis très fort ou je suis sur un tirage. Dans les deux cas on s’aura se positionner à la rivière.

Le positionnement à la rivière devant être un check suivi ou non d’un call pour voir le bluff avec deux cœurs ou un call perdant. Le montant de 360 d’investi jusque là nous permettant d’évaluer si l’ouverture à la river du bouton d’un montant à évaluer nous permet de la payer ou pas.

Dans tous les cas, une approche serrure et agressive, nous aura couté que 360 contre le joueur au bouton ayant camouflé son A-R.

Et donc j’évalue le cout comme une erreur (non pas de jouer AD hors de position) mais de surmiser préflop flop cette main.


Astall a fait une analyse similaire en parlant de la relance au flop trop élevé. (Merci à lui pour son analyse)
Je considère que pour jouer plus de mains (et donc plus de mains hors de position) il faut jouer moins agressivement ces mains avec notre relance initiale, et protéger nos mains en sous-jouant aussi de grosses mains.
Cela nous rend relativement invisible, car pour les joueurs qui sont très serrure une relance hors de position est équivalent à écrire sur son front, au marqueur fluo « J’ai du jeu », ce qui est très souvent le cas et donc très facile à lire…

Dans la même lignée. (Bien que fort diffèrent)
Explication d’un coup qui a fait criser un peu au side event du Main event.
Bibi, gros tapis, relance en position au bouton avec 3-4, la petite blind surrelance, la grosse blind paye.
Le jeu est tellement marqué comme fort en petite blind et en grosse blind que le 3-4 en plus d’être particulièrement vivant est une main à très gros potentiel d’exploitation avec une probabilité très faible de perdre plus que la relance si rien ne vient rentrer dans cette main. Bibi paye et attend de voir ce qu’il tombe au flop…
Flop A-3-3.
La SB mise, payé par le BB et je fais tapis. Le SB paye et le BB paye en montrant tous les deux A-R. Ils sont horrifié de vois mon 3-4 qui a payé une sur-relance au bouton. Ils ne pouvaient pas imaginer que cela soit possible ! Bien évidemment le fait d’avoir un gros tapis protège cette action, mais les probabilités de gain, de partage et de pertes sont intéressantes à observer.

Même si le 3-4 va perdre beaucoup plus souvent 58% du temps pour 42% pour les A-R.
Sont pourcentage de gain est de 41% pour seulement entre 1 et 2% pour les A-R PREFLOP !

Vous me direz que je ne suis pas certain qu’ils ont tous les deux A-R, mais même si l’on examine la possibilité suivante :


On se rend compte que le 3-4 gagne encore dans 15% des cas contre une paire et A-R. Hors bien évidemment la lecture du flop nous permet facilement de savoir si l’on sera dans les 15% potentiel de gain (flop avec du 3 du 4 (voir les 2), flop avec du tirage quinte ou si l’on sait que l’on est loin derrière et donc que l’on peut coucher.
Ce 3-4 donc jouer agressivement en position, qui se transforme en call sur une surrelance, ne nous semble pas « mal joué ». Il est présomptueux, bien sur, il attend de toucher, bien sur, mais le potentiel de gain par la cote implicite et par l’invisibilité de cette main la rend particulièrement « jouable », sans être EV+, elle permet de déstacker des joueurs plus facilement que d’autres mains.
Mais pour pouvoir le faire, il faut aussi avoir jouer des A-D hors de position régulièrement pour que soit ancré dans l’esprit des joueurs qui vous jouent, je dois le dominer avec mon A-R sur A-3-3,… donc je n’ai pas de difficulté à payer (deux joueurs même) un tapis.

Mon analyse est peut-être tiré par les cheveux, mais je me rends bien compte qu’au club, je n’ai pas envie de coucher des A-D et que je n’ai pas envie de coucher des relances avec 3-4 même si celles-ci sont surrelancer…
Alors profitez-en… (Pour ceux qui auront été lire jusque là)
_________________
Kime, chevalier et homme libre du Mont plaisir.
Revenir en haut
Astall
Full House
Full House

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 2 582
Localisation: Sapporo

MessagePosté le: 20/06/2017 15:26:57    Sujet du message: Stategies Répondre en citant

mdr le 3-4 qui poutre 2 AK Laughing

c'est toujours le même pari : plus ta main est marginale, moins elle gagne ; mais si tu fais du x2 ou x3 le peu de fois que tu gagnes avec, ça peut devenir rentable. D'accord avec toi aussi sur la baisse des relances pour jouer un jeu plus varié (et avec plus de variance aussi mdr). D4ailleurs, ça fait un bout de temps que la relance standard pré-flop est en baisse : on était à 3-4 BB recommandé quand j'ai commencé y'a 10 ans, et maintenant c'est 2 à 2,5 BB (et en HU je crois avoir lu un article où on expliquait que la relance pré-flop était devenue EV- et que coller était la meilleure option lol)

Merci pour le pavé Good
_________________
Le problème avec le Check-Raise, c'est quand tout le monde Check...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pad!
Full House
Full House

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2009
Messages: 2 003
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 26/06/2017 13:59:09    Sujet du message: Re: Analyse de Kime Répondre en citant

Kime a écrit:

Cette attitude et cette analyse ne me plait pas du tout, partant du principe que AD est une main intéressante, à potentiel, même hors de position, et que si l’on joue au poker c’est aussi pour JOUER et pas seulement pour maximaliser ces gains. Je considère que cette AD est une main jouable, même si délicate à jouer.

Grosse erreur de raisonnement selon moi. L'idée en section stratégique est d'évaluer quelle stratégie permet de maximiser ses gains dans une situation donnée.
On peut jouer au poker, simplement pour "jouer", prendre du plaisir. Heureusement ! Mais quand le but est d'aborder l'aspect purement stratégique, ça n'a plus de sens de dire qu'il faut jouer une main même si c'est mal joué.

Kime a écrit:

Je considère que le bet préflop à 80 est trop important étant hors de position, je préfére « limper » oui, oui

Tu disais que AQo est une main intéressante. Elle l'est, mais il est important de comprendre et réaliser les avantages et inconvénients de cette main en fonction de ses caractéristiques. Et il se trouve que d'une manière générale AQo est une mains très profitable dans des situations avec un seul adversaire et quand les ranges sont plutôt larges. C'est une main qui peut souvent gagner au showdown avec son hauteur A, et qui a également la particularité de faire des grosses top paires.

En revanche cette main se joue très mal en multiway. Avec plus de 2 joueurs, une paire sera rarement suffisante pour gagner. De plus cette main se joue assez mal hors de position.

Ici le limp en étant UTG+1 cumule tous les désavantages. Surtout en full ring où l'on va bien souvent se retrouver dans un pot à 4-5 joueurs hors de position. C'est pour moi l'option qui fera perdre le plus d'argent à long terme.

La main avec 43 n'a pour moi pas grand chose à voir. Tu es au BTN donc la meilleure position, personne n'a parlé donc un 43s peut tout à fait se relancer. Suite au 3-bet et call tu te retrouves dans une situation où tu vas jouer un coup en 3way en position. Hors, 43 suité est une main qui joue parfaitement en multiway en position (un call avec A7o aurait par exemple été bien plus mauvais alors que paradoxalement ça aurait pu moins choquer). Selon les stacks sizes le call du 3bet peut tout à fait se défendre et n'a pas grand chose à voir avec le limp d'un AQo UTG+1 deep.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/08/2017 05:48:26    Sujet du message: Stategies

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dijon Poker Index du Forum -> Poker en général -> Stratégie -> Tournois Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: